La villa Les chambres Le logis Les tarifs Tourisme Qui sommes nous ?

Qui êtes-vous ?

la Villa de Jade gay friendly

N’est pas client de la Villa de Jade qui veut ! Vous nous choisissez ? Bien ! Nous vous choisissons aussi. C’est au travers de nos échanges par téléphone ou par mail que nous nous apprivoisons mutuellement. Mais nous avons une petite prédilection pour…

Les amoureux

la Villa de Jade

On ne vit pas que d’amour et d’eau fraîche ! Pour bien faire… , il faut aussi… un jardin exotique rempli de fleurs et de palmiers, deux chaises longues en teck face à l’horizon infini, un lever de lune rousse devant la fenêtre, des voiles bordeau sur la mer bleue, un très grand lit chinois confortable avec un boutis en velours rouge, des lumières tamisées, le bruit du ressac des vagues sur la plage, le chant des huîtriers pie.

Les amoureux aiment la Villa de Jade. La villa de Jade aime les amoureux.

Elle tient même à votre disposition, si vous voulez vous coucher sur la mousse pour admirer le coucher de soleil, un panier des amoureux, avec plein de bonnes choses, des flûtes et une bouteille de champagne.

Les marcheurs et les coureurs

petits déjeuners bio maison

C’est une maison bleue, adossée à la colline. On y vient à pied, on ne frappe pas. Ceux qui vivent là ont jeté la clé…

Marcheurs, coureurs, qu’importe ! Vous délaissez les moteurs bruyants et polluant pour prendre votre pied, et même les deux. Bienvenue ! Nous sommes des vôtres ! Vous vous levez de bon matin vous en aller sur les chemins. Vous apprécierez nos petits déjeuners – nos gros petits déjeuners, totalement anti-régime – bio, maison, aux produits locaux, voire du jardin ; ils vous rechargeront en calories pour courir dans les sous-bois dans les chemins secrets que nous vous livrerons peut-être, ou partir en randonnée par le sentier côtier qui part au pied de la villa vers Palais (40 m) ou Sauzon (2 heures).

Navigateurs et aviateurs, vous êtes également attendus. Les uns pourront directement mouiller aux pieds de la villa dans la baie St Julien, tandis que nous irons chercher les autres au petit aérodrome de l’île.

Les écrivains

petits déjeuners face à la mer

Il en est venu, des écrivains à la Villa…

Auguste, l’arrière grand père y a rédigé tout seul un dictionnaire franco-allemand. Grand père Jules y a traduit de l’Anglais tout Jane Austen, Robert Louis Stevenson et Aldous Huxley. D’autres sont venus y écrire à propos de l’île, Jacques Prévert notamment, et plus récemment des scénaristes en mal d’inspiration. Le lieu est en effet propice à la composition, comme pour les photographes, les peintres, les musiciens : le calme absolu, les chambres spacieuses, le jardin plein de recoins tranquilles et cachés, et la lumière extérieure intense jusqu’à 22 heures en été.

Pour le reste, la maison est tapissée de livres anciens, de peintures, avec ça et là, des instruments de musiques à corde, dont leurs propriétaires jouent un morceau quand l’envie leur vient, aux heures raisonnables.

Les pécheurs

hebergement face à la mer

Un petit chemin privatif mène directement à la plage Saint Julien, mi-sable mi-galet, mais toujours ensoleillée, et jamais bondée. On y pêche à marée basse la crevette grise, le bouquet rose, le tourteau, l’araignée et l'étrille à mains nues, on y cueille des moules et bigorneaux, on peut même y visiter la grotte qui traverse la falaise sous la maison. Toutes les quinzaines, à la pleine lune, on ramasse les huîtres sauvages sur les rochers.

Les plus audacieux viennent avec leur canne à pêche taquiner le maquereau, le congre ou le bar. Les plus sages iront pêcher des sardines ou des corlazos dans le port, ou passeront par les poissonniers du marché pour impressionner leur épouse.

UK-US Espagnol Allemand